Une affaire risquée : Enquête sur le traitement et la gestion des cas d’automutilation chronique parmi les délinquantes sous responsabilité fédérale - Rapport final

Graphique linéaire simple indiquant le nombre d’incidents d’automutilation et le nombre de femmes incarcérées sous responsabilité fédérale sur une période de dix ans (de 2003-2004 à 2012-2013). Au cours de cette période, le nombre de cas d’automutilation chez les femmes incarcérées est passé de 42 incidents en 2003-2004 à 323, en 2012-2013. Le nombre de cas d’automutilation a considérablement augmenté chez les femmes incarcérées sous responsabilité fédérale après 2008-2009, et a plus que triplé comparativement à l’année précédente. Au cours de la même période de dix ans, le nombre de femmes ayant commis des actes d’automutilation a plus que triplé, passant de 11 femmes en 2003-2004 à 37, en 2012-2013. Ces 37 femmes, qui purgeaient une peine de ressort fédéral, étaient responsables des 323 incidents d’automutilation, en 2012-2013.