Elizabeth Parkinson reçoit le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2014

Pour diffusion immédiate

OTTAWA, le 13 novembre 2014 – Aujourd'hui, M. Howard Sapers, l'enquêteur correctionnel du Canada, est heureux d'annoncer la remise du Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2014 à Mme Elizabeth Parkinson, avocate des Prisoners' Legal Services de Colombie-Britannique depuis longtemps.

M. Sapers a souligné la longue et brillante carrière de Mme Parkinson, dédiée à promouvoir la justice sociale, les droits de la personne et l'application régulière de la loi dans le domaine correctionnel. « Depuis près de 35 ans, Beth Parkinson a milité sans relâche pour les droits de la personne dans les prisons de Colombie-Britannique. Ses efforts ont inspiré un grand nombre de personnes, partout au Canada », a déclaré M. Sapers. « Sa capacité à tisser des relations positives avec les administrateurs correctionnels et à travailler de concert avec les clients, même les plus difficiles est absolument remarquable ».

Le travail de Mme Parkinson a joué un rôle dans certaines décisions de principe du droit carcéral canadien, et elle est reconnue comme étant l'une des spécialistes les plus éminentes du calcul des peines. En plus d'avoir mis au point du matériel d'apprentissage et des cours destinés aux prisonniers, elle leur a enseigné comment utiliser les principes de droit afin de résoudre efficacement les problèmes derrière les barreaux. Forte d'une carrière extraordinaire guidée par la conviction et la compassion, Mme Parkinson est couverte d'éloges de la part de ses collègues, du milieu juridique, des administrateurs correctionnels ainsi que des détenus.

Le Prix Ed McIsaac a été créé en l'honneur de M. Ed McIsaac, qui a été directeur exécutif du Bureau de l'enquêteur correctionnel pendant 18 ans. Chaque récipiendaire reçoit une reproduction d'une sculpture de Mme Audrey Greyeyes, une artiste crie de Muskeg Lake, intitulée Medicine Man (homme de médecine). La sculpture symbolise la sagesse, la clarté de la pensée et le leadership, traits qui illustrent la personnalité et la carrière de M. McIsaac.

Le prix sera remis lors d'une cérémonie qui se tiendra ce soir, à Surrey, en Colombie-Britannique. Il s'agit de la sixième fois que le Prix Ed McIsaac est remis depuis qu'il a été créé en décembre 2008.

Afin d'obtenir plus d'information sur le processus de nomination relatif au Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel, veuillez consulter le site Web du Bureau de l'enquêteur correctionnel à l'adresse www.oci-bec.gc.ca .

Pour obtenir des renseignements, communiquez avec :
Ivan Zinger, LL.D., Ph.D.
Directeur exécutif et avocat général
Bureau de l'enquêteur correctionnel
Tél. : 613-990-2690
Ivan.Zinger@oci-bec.gc.ca

-30-