ARCHIVÉE - L'enquêteur correctionnel appuie les demandes en faveur d'une réforme du système carcéral

Contenu archivé

L'information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, 27 avril 2006 - L'enquêteur correctionnel, M. Howard Sapers, a félicité aujourd'hui la Revue canadienne de criminologie et de justice pénale pour son numéro spécial sur les droits des détenus et la surveillance requise à ce sujet. En tant qu'ombudsman des délinquants sous responsabilité fédérale, M. Sapers doit s'assurer que ces derniers sont traités de façon juste et humaine.

« En respectant les droits des délinquants, nous envoyons en tant que société un message clair selon lequel toute personne, peu importe sa situation, sa race, son statut social, son sexe ou sa religion, doit être traitée avec respect et dignité », a déclaré M. Sapers. « Nous devons respecter les normes relatives aux droits de la personne non seulement parce que les lois internationales ou canadiennes nous obligent à le faire, mais surtout parce qu'il s'agit de la meilleure approche possible pour les délinquants, le personnel correctionnel et la société dans son ensemble. Le respect des obligations en matière de droits de la personne améliore, mais ne garantit pas, la possibilité de mettre en liberté en temps opportun des citoyens plus responsables. »

Ce numéro spécial de la Revue canadienne de criminologie et de justice pénale arrive à point, alors que nous célébrons ce mois-ci le dixième anniversaire de la publication du célèbre Rapport de la Commission d'enquête sur certains événements survenus à la Prison des femmes de Kingston (Ontario). Cette commission était présidée par la juge Louise Arbour, qui siège maintenant au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme. Malgré les demandes en faveur de changements au système correctionnel qui ont suivi, bon nombre des recommandations de la juge Arbour n'ont pas encore été entièrement mises en ouvre.

Certains des articles publiés dans ce numéro spécial préconisent des changements déjà recommandés par M. Sapers dans les rapports annuels qu'il a présentés au Parlement ces dernières années. Ces changements incluent notamment : l'adoption de l'arbitrage indépendant pour l'isolement préventif; l'amélioration du processus de règlement des griefs des détenus pour assurer le traitement juste et rapide des plaintes et l'amélioration de l'accès à des programmes et services conçus expressément pour répondre aux besoins des femmes, des Autochtones et des délinquants qui souffrent de problèmes de santé mentale. On mentionne enfin que le Canada devrait signer et ratifier le Protocole facultatif à la Convention contre la torture des Nations Unies.

-30-

Pour plus de renseignements :

Ivan Zinger, LL.B., Ph.D.
Bureau de l'enquêteur correctionnel
Tél. : (613) 990-2690

Pour commander votre exemplaire de ce numéro spécial :

University of Toronto Press - Journals Division
5201 Dufferin St., Toronto, ON, Canada M3H 5T8
Tél.: (416) 667-7810 Téléc. : (416) 667-7881
Numéro de télécopieur sans frais en Amérique du Nord :
1-800-221-9985
courriel : journals@utpress.utoronto.ca